Archive : ancien Eval

Cette page a été initialement publiée en 2005. Le projet de Test de Vue fonctionnel devait débuter en 2004. Le Test Visuel pour Malvoyant Eval 2.0 a lui été publié en 2012.

Génèse d'Eval pour Malvoyant et DMLA

Eval est né en 2004 de la rencontre de l'équipe de professionnels de la basse vision DMLA - Ophtalmologiste, Orthoptiste, Opticien - de l'INSTITUT ARAMAV de Nîmes, avec la société THOMAS SINCLAIR LABORATOIRES. L'idée de base repose sur 3 constats :

1) il n'existe pas d'outil simple et rapide d'évaluation de la basse vision dans une perspective vision fonctionnelle.

2) En plus de 10 années de pratique, l'INSTITUT ARAMAV a accumulé une grande expérience dans le domaine de la rééducation et de l'évaluation des personnes malvoyantes, expérience que l'INSTITUT ARAMAV souhaite partager avec d'autres acteurs dans le domaine de la basse vision.

3) THOMAS SINCLAIR LABORATOIRES, qui possède une expérience à la fois dans le domaine de la basse vision et des nouvelles technologies internet, constate que de plus en plus de professionnels de la basse vision possèdent une liaison internet haut débit ADSL en cabinet ou en consultation.

Eval, outil simple et rapide pour professionnels de la Basse Vision

Selon le Dr Gérard DUPEYRON, de l'INSTITUT ARAMAV, l'évaluation des capacités restantes de lecture d'un patient malvoyant s'effectue actuellement de deux manières :

  • une évaluation qualitative à l'aide d'une grille d'Amsler. Ce test présente l'avantage d'être très simple et très rapide. L'interprétation des résultats est fonction de l'expérience du professionnel de la Basse Vision, ophtalmologiste et orthoptiste.
  • une évaluation du champ visuel organique à l'aide d'un instrument ophtalmologique. L'examen de champ visuel complet permet de dresser une carte des zones non fonctionnelles de la rétine.

L'objectif d'Eval est de fournir des résultats fonctionnels sur la capacité restante de lecture. En terme de résultat attendu, Eval se positionne entre la grille d'Amsler et le champ visuel automatisé. L'outil Eval doit rester aussi simple et intuitif que la grille d'Amsler, tout en explorant le champ visuel de manière plus rigoureuse et quantitative.

Eval, outil basse vision innovant bénéficiant des avantages du web

L'accès à Eval se fera par Internet. Pour le professionnel de la basse vision, il suffira de disposer d'un ordinateur - Mac , PC - relié à internet, si possible à l'aide de l'ADSL. Les avantages de l'accès internet sont potentiellement nombreux :

  • Eval est instantanément mis à jour. Plus besoin d'envoyer des mises à jour sous forme de disquettes ou de CD-Rom.
  • Eval peut être installé partout très rapidement, à condition de disposer d'un accès à Internet.
  • Eval est plus sûr, puisque le programme n'est pas installé physiquement dans l'ordinateur du professionnel de la Basse Vision.
  • Eval est plus économique. En effet, les coûts logistiques de déploiement et de mise à jour sont bien moindres que pour un logiciel sur CD-Rom

Eval, outil basse vision en développement

La mise au point d'Eval fait l'objet d'une collaboration de recherche entre l' INSTITUT ARAMAV et THOMAS SINCLAIR LABORATOIRES. Cette collaboration  a été signée le 8 mars 2005, en présence de différents partenaires. Pour plus d'information, vous pouvez consulter le communiqué de Presse (3 pages, 600 Ko).

Pour garder le contact

Nous souhaitons établir un contact avec tous les professionnels de la basse vision qui pourraient être interressés par le développement de cet outil. Si Eval vous interesse, merci de vous faire connaître en prenant contact avec nous.